Voiture électrique : bonus prolongé et aide à la pose de bornes

28/09/2020
Thumbnail [16x6]

La prime à la conversion, aide financière à l’achat d’une voiture peu polluante, est reconduite en 2021. Elle est même renforcée par un crédit d’impôt spécifique en faveur de l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques sur les places de stationnement résidentiel.

« Nous maintiendrons une prime à la conversion généreuse de 3 000 euros pour les ménages modestes », a affirmé Bruno Le Maire. « En parallèle, le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique est également porté jusqu’à 7 000 euros dès 2020 », précise Bercy.

Ce bonus est maintenu en 2021 mais il « passera à 6 000 euros pour toute l’année 2021 et à 5 000 euros pour l’année 2022 », pour un véhicule électrique de moins de 45 000 euros, comme l’a expliqué Bruno Le Maire en conférence de presse. Pour les voitures hybrides rechargeables, la prime de 2 000 euros va tomber à 1 000 euros en 2021.

Le projet de loi de finances pour 2021 instaure en revanche un « crédit d’impôt spécifique en faveur de l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques sur les places de stationnement résidentiel ». Mais il ne s’agit pas d’une nouveauté : la pose de borne était jusqu’à présent éligible au CITE, le montant forfaitaire de ce crédit d'impôt étant de 300 euros (frais de pose inclus). Le CITE étant supprimé, le gouvernement crée un crédit d’impôt spécifique pour les bornes électriques en remplacement.